Fêtes de fin d’année, comment ne pas craquer ?

Comment ne pas craquer ?

La période des fêtes de fin d’année est difficile pour les personnes souhaitant faire attention à leur alimentation. En effet, les tentations sont nombreuses (bûches, chocolats, alcool, confiseries …) Nous allons voir comment éviter de craquer durant les fêtes.

Faut-il mettre de côté son équilibre alimentaire en se disant que l’on rattrapera ses excès après cette période ? C’est une mauvaise solution. La meilleure méthode est de toujours choisir en premier les aliments les moins gras : coquillages, crustacés, volailles, gibiers et en consommer dans les limites de votre appétit. En ce qui concerne le foie gras, les bûches… essayer juste de les grignoter mais toujours pendant les repas.

 

  • La fête ne vous empêche pas d’être à l’écoute de votre organisme. Pensez donc à manger lentement, à mâcher pour savourer chaque plat. C’est dans le plaisir gourmand que vous ressentirez la satiété.
  • Pensez à mettre des petites assiettes pour manger des plus petites quantités et à n’en prendre qu’une ! Quant aux boissons, pensez à prendre des verres plus hauts mais étroits plutôt que des verres bas mais larges. Vous diminuerez ainsi vos quantités de nourriture et de boissons.
  • Pour les boissons justement, privilégiez l’eau plate surtout au début du repas pour étancher votre soif avant de boire une coupe de champagne. N’abusez pas trop des boissons alcoolisées. Puis une fois le repas terminé, pensez à la tisane qui vous permettra de mieux digérer et d’éviter constipations, ballonnements…

 

Que faire en cas d’excès ?

  • Le mot d’ordre lorsqu’on fait des excès est de compenser. Pour cela sélectionnez vos apports en calories et augmentez votre dépense énergétique.
  • Pour augmenter vos dépenses, venez à CORESPA et profitez de chaque occasion pour vous dépenser. Par exemple, aller faire vos courses à pied.
  • Quant aux apports, soyez très vigilant(e) afin de manger peu de lipides, ainsi que peu de glucides. Privilégiez des protéines maigres (poissons, viandes blanches) et les fruits et légumes dont l’un des bénéfices est de réguler le transit.
  • Pensez également à utiliser votre semainier pour éviter les journées « trop lourdes » et ainsi mieux compenser.

 

Venez découvrir notre accompagnement lors d’un suivi personnalisé !

Découvrez notre concept !